Message important
Poisson Poisson demeure présentement ouvert pendant la pandémie du COVID-19 car nous demeurons un service essentiel. Toutefois, veuillez prendre note que nos horaires sont modifiés. Veuillez vous référer à notre page Contact. Nous vous souhaitons la meilleure des chances pendant ce moment difficile!

Comment démarrer un aquarium?

Introduction

Quand on vient d’acheter un nouvel aquarium, tout ce qu’on a envie de faire, c’est de mettre des poissons dedans. Après tout, c’est pour ça qu’on l’a achetée, right? Par contre, il y a une chose que les gens de l’animalerie ne vous disent généralement pas quand vous achetez des poissons. Pourtant, il s’agit d’une information très importante… C’est l’une des raisons principales pourquoi beaucoup de poissons ne survivent pas lorsqu’on les met dans un nouvel aquarium. Il faut que votre aquarium soit cyclée pour que vos poissons demeurent en santé!

Qu’est-ce que c’est, le cycle d’un aquarium?

Si vous venez de réaliser que la personne qui vous a vendu l’aquarium ne vous a absolument rien expliqué, pas de panique! Il faut simplement vous assurer de lire chaque étape pour bien saisir le cycle. C’est important de bien le comprendre, puisque vous aurez besoin de l’analyser fréquemment pour maintenir un aquarium en santé. C’est d’ailleurs LA connaissance de base en aquariophilie.

Quand votre aquarium est cyclée, c’est un peu comme si l’eau qui se trouvait à l’intérieur était similaire à l’eau d’un lac ou d’une rivière. Dans cette eau, et principalement dans le filtreur de votre aquarium, se trouvent des bactéries. Ça semble un peu louche, mais ce sont des bonnes bactéries. Celles-ci aident votre aquarium à avoir une eau saine pour vos poissons en éliminant leur déchets naturels.

Puisque ces bactéries ne sont pas présentes dans l’eau du robinet à cause du chlore, il faut attendre qu’elles se développent dans l’aquarium. Le développement de toutes ces bactéries passe par l’accomplissement d’un cycle. Lorsque celui-ci est terminé, on peut finalement dire que votre aquarium est cyclée.

En gros, ça veut dire que l’eau de l’aquarium est désormais saine pour les futurs habitants de votre bac!

Comment démarrer un aquarium - Poisson Poisson

Le cycle de l’azote

Bon, c’est bien beau tout ça, mais pourquoi on appelle ça un cycle? En fait, le vrai nom du phénomène dont je vous parle, c’est le cycle de l’azote. C’est un cycle parce que les déchets sont transformés plusieurs fois par les différentes bactéries qui sont présentes. Pour bien saisir le tout, il faut faire un peu de science, mais je vous rassure… C’est rien de compliqué! Je vous explique comment tout ça se passe.

  1. Tout d’abord, les déchets (plantes mortes, nourriture de poissons, déjections) produisent ce qu’on appelle de l’ammoniaque. C’est la première étape du cycle!
  2. Ensuite, puisque le taux d’ammoniaque devient élevé, des bactéries qui en sont friandes se développent. Ces bactéries, en revanche, se mettent à produire ce qu’on appelle des nitrites. Les nitrites sont extrêmement toxiques pour les poissons! Il faut donc attendre un peu plus.
  3. Finalement, d’autres bactéries arrivent, et viennent transformer les nitrites en nitrates. C’est la dernière étape du cycle. Les poissons peuvent tolérer les nitrates, jusqu’à un certain niveau.

Non, pas de poisson! Oui, des plantes!

La nouvelle un peu tristounette dans tout ça, c’est qu’il est préférable de ne pas mettre de poisson dans l’aquarium pendant que le cycle se fait. En général, les poissons ne tolèrent pas bien l’ammoniaque et les nitrites. Ces deux éléments sont toxiques pour eux, et peuvent risquer de tuer vos poissons. Certaines espèces de poissons sont plus résistants et peuvent survivre au démarrage du cycle, mais il est préférable de ne pas les exposer à ce stress inutilement. On veut des poissons heureux, ici!

Par contre, les plantes naturelles tolèrent bien ce cycle, et elles peuvent même l’accélérer. De plus, elles aident à réduire le taux de nitrates. Cela vous donne un coup de pouce pour maintenir ce taux stable avant de devoir changer l’eau de l’aquarium. C’est cool, non!? Si vous le pouvez, je vous suggère donc de vous procurer des belles plantes pour votre nouvel aquarium. Certaines sont très faciles à entretenir, ce qui vaut le coup si vous avez ce qu’il faut!

Les plantes accélèrent le cycle dans un aquarium - Poisson Poisson

De quoi ai-je besoin pour faire ce cycle?

Les choses dont vous avez besoin

Pour commencer le cycle de l’azote, il vous faut certains appareils et produits. Voici la liste de tout ce que vous avez besoin pour débuter le processus :

  • Un aquarium avec de l’eau (Gnagnagna…)
  • Un produit qui élimine le chlore/chloramine, comme du Prime de Seachem
  • Un filtreur adapté à la taille de votre bac
  • De la nourriture pour poisson ou un bout de crevette
  • Un kit d’analyse de l’eau, comme le kit d’API ou Nutrafin

Quelles sont les étapes pour commencer le cycle?

Mettre de l’eau déchlorinée

La première étape, c’est de mettre de l’eau dans l’aquarium. Cela semble être l’étape la plus logique. Par contre, l’eau de votre robinet est fort probablement chargée de chlore et de chloramine pour éliminer les bactéries. Puisque le but est de développer des bactéries bénéfiques dans cette eau, il faut éliminer toute trace de ces produits dans l’eau de l’aquarium.

Commencer donc par remplir l’aquarium d’eau. Vous devriez laisser environ un pouce d’espace entre l’eau et le rebord de l’aquarium.

Ensuite, prenez un produit déchlorinateur. Celui que je recommande fortement est le Prime de la compagnie Seachem. En plus d’éliminer à la fois le chlore et la chloramine, il détoxifie aussi l’ammoniaque. Ce sera utile quand votre cycle sera terminé et que les poissons seront dans votre bac. De plus, ce produit n’entraîne pas des conséquences désastreuses sur le bac, même si vous ne dosez un peu plus que la quantité requise. Il est donc idéal pour les débutants.

Pour introduire le produit qui élimine le chlore, lisez la quantité recommandée selon le volume d’eau de votre aquarium. Normalement, le volume d’eau de l’aquarium est inscrit sur la boîte en gallons. C’est souvent avec ce volume que vous allez mesurer la quantité de produits à ajouter, il est donc primordial de connaître ce volume. Si vous ne connaissez pas le volume d’eau du bac parce que vous avez jeté la boîte, pas de problème! Vous pouvez déterminer ceci en mesurant la longueur, largeur et hauteur de l’aquarium. Ensuite, utilisez ce calculateur de volume d’aquarium selon les mesures que vous avez en main.

Versez la quantité requise du produit dans l’eau. Le tour est joué!

Mettre de l'eau déchlorinée pour démarrer un aquarium - Poisson Poisson

Assurez-vous que le filtreur soit en fonction

Avant même d’installer un filtreur, il faut s’assurer que celui que vous avez en main soit bien adapté à la taille de votre bac (normalement, la capacité du filtreur est inscrite sur la boîte). Par exemple, un filtreur conçu pour une 10 gallons ne peut filtrer l’eau adéquatement dans une 25 gallons. Il y a trop d’eau pour sa capacité à filtrer.

Quand vous êtes certain que votre filtreur puisse bien faire son travail, vous pouvez l’installer. Pour que les bactéries bénéfiques puissent croître dans le filtreur, il faut qu’il y ait un débit d’eau qui y passe. C’est la base, quoi!

Commencez par installer le filtreur sur le bord de l’aquarium et branchez-le sur une prise de courant. Vous devriez entendre le moteur rouler et voir l’eau pompée à l’intérieur. Selon la marque de filtreur que vous avez, il se peut que vous deviez ajouter manuellement de l’eau à l’endroit où se trouvent les éponges. Si le filtreur est bien en fonction, vous devriez voir une petite cascade d’eau s’en échappant.

Mettre une source d’ammoniaque

Pour que le cycle de votre aquarium puisse démarrer, il vous faut un élément qui produise de l’ammoniaque. Vous pouvez utiliser de la nourriture pour poisson, si vous en avez sous la main, même s’il n’y a aucun poisson! En fait, lorsque la nourriture de poisson se décompose, elle produit de l’ammoniaque. Vous pouvez ajouter une pincée environ aux 12h.

Si vous n’avez pas de nourriture pour poissons, vous pouvez utiliser le fameux truc de la crevette. Là, vous vous demandez sûrement… Mais de quoi elle parle, avec ses crevettes? What the heck?!

Pour démarrer le cycle, certaines personnes coupent un bout de crevette non-cuite qu’ils laissent dans l’aquarium. Ce n’est pas particulièrement fancy, mais ça marche très bien. Votre petit bout de crevette devrait commencer à libérer de l’ammoniaque après quelques jours.

Attendre…

Et maintenant, la partie la plus longue… Il faut attendre! Votre cycle est démarré, mais il faut laisser la nature faire son travail et commencer à analyser ce qui se passe dans votre aquarium. Concrètement, cela veut dire que vous allez passer un moment à regarder un aquarium vide.

Le bon côté, par contre, c’est que vous pouvez apprendre à surveiller les paramètres de l’eau de votre aquarium sans qu’il soit trop tard. La première chose à faire lorsque vous remarquez qu’un poisson est malade, c’est d’analyser vos paramètres. Vous aurez donc déjà ces connaissances et vous serez plus en confiance si cela se produit. Il vaut mieux s’assurer de bien faire les choses quand survient une situation où le temps presse!

Attendre que les nitrates arrivent - Poisson Poisson

Analyser les paramètres de l’eau

Suggestion de kit d’analyse

Il existe plusieurs types de kit d’analyse d’eau sur le marché qui ne sont peut-être pas forcément tous adaptés pour vous. Si vous êtes un débutant, je vous suggère d’utiliser le kit d’eau douce API. Il est simple à utiliser, à comprendre, et ne contient pas des valeurs qui puissent vous mélanger plus qu’autre chose.

Il vous permet d’analyser 4 valeurs : le taux d’ammoniaque, le taux de nitrites, le taux de nitrates et le PH de l’eau. Ce sont les valeurs de base à surveiller pour n’importe quel aquarium.

Le PH s’appliquera plutôt aux espèces de poissons que vous aurez dans votre bac. Pour l’instant, il n’est donc pas nécessaire de s’en soucier!

Comment utiliser un kit d’analyse d’eau?

Puisque je vous ai suggéré d’utiliser le kit API, c’est avec celui-ci que je vous expliquerai comment analyser vos paramètres. On va rester  cohérents, right? Donc, dans le kit d’analyse API, vous trouverez les éléments suivants :

  • Plusieurs petites bouteilles contenant des produits qui portent une étiquette de ce qu’elles analysent. Certains taux auront deux bouteilles assignées, comme par exemple l’ammoniaque et les nitrates.
  • Des fioles qui vous permettent de prendre un échantillon d’eau de votre aquarium.
  • Une charte de couleurs vous indiquant les taux d’ammoniaque, nitrites et nitrates.

D’abord, il faut prendre un échantillon d’eau de votre aquarium avec la fiole. Vous remarquerez qu’il y a une petite ligne sur votre fiole indiquant la quantité d’eau à y mettre. Il ne faut ni en mettre plus, ni en mettre moins : Le niveau d’eau doit arriver exactement sur la ligne!

Ensuite, vous devez prendre la ou les bouteilles liées au taux que vous voulez analyser et bien les secouer. Pour les utiliser, il faut suivre les dosages en gouttes qui y sont inscrits. Par exemple, si vous voulez analyser le taux d’ammoniaque, vous devez prendre les deux bouteilles (elles sont numérotées #1 et #2) assignées à l’ammoniaque et mettre 8 gouttes de chaque bouteille dans la fiole, en commençant par la bouteille #1.

Secouez bien la fiole pour que les produits se mélangent à l’eau et attendez 2 minutes pour avoir vos résultats!

Analyser l'eau d'un aquarium - Poisson Poisson

Comment analyser les résultats?

Pour savoir quel est le taux de chacun des éléments, vous devez comparer la couleur de l’eau de votre fiole à votre charte de couleur. Chaque colonne représente un taux différent pour tous vos paramètres!

La légende de la charte de couleur sera en parties par million (ppm). Ne vous inquiétez pas, vous n’avez pas besoin de savoir ce que tout cela signifie. Vous ne devez que savoir quel taux viser. Comme on l’a mentionné un peu plus tôt, vous devriez avoir une montée d’ammoniaque, puis de nitrites, et finalement de nitrates.

Que dois-je faire maintenant que je sais analyser mes paramètres?

Lorsque vous commencerez à avoir de l’ammoniaque, vous devriez garder ce taux à environ 2 à 4ppm. Votre fiole devrait donc être de couleur verte, si l’on se fie à la charte des couleurs. C’est suffisamment d’ammoniaque pour faire monter les nitrites. Si vous remarquez que le taux d’ammoniaque est trop bas (moins de 2ppm), ajoutez plus de nourriture pour poisson ou optez pour un autre bout de crevette!

Quelques jours plus tard, vous devriez voir des nitrites apparaître. Il faut donc analyser l’eau à des intervalles réguliers pour s’assurer que tout se déroule bien. Continuez d’ajouter une source d’ammoniaque comme vous le faisiez déjà, même lorsque vous avez des nitrites! Les bactéries qui se nourrissent de l’ammoniaque doivent avoir de quoi manger!

Comment savoir si le cycle est terminé?

L’apparition de nitrates

Votre cycle est considéré comme terminé lorsque vous commencez à voir des nitrates lorsque vous analysez l’eau.

Vous êtes rendu à cette étape? WOUHOU! Cela veut dire que toutes les bonnes bactéries sont présentes dans le filtreur et que vous avez fait votre travail comme un pro!

Comment démarrer un aquarium pour eau douce - Poisson Poisson

Un dernier changement d’eau

Maintenant, c’est l’étape finale avant de pouvoir enfin ajouter des poissons dans votre bac!

Comme on l’a dit au début, les poissons ne tolèrent pas bien l’ammoniaque, les nitrites, et les nitrates quand ceux-ci sont en grande quantité. Il est possible que vous deviez faire un changement d’eau afin de ramener les paramètres à quelque chose de sain pour accueillir les poissons. Puisque le cycle vient d’être fait, vous avez peut-être un taux de nitrates qui soit trop élevé.

Si votre taux de nitrates dépasse 20ppm ou presque, c’est le temps de changer l’eau!

Quels sont les paramètres à entretenir?

Maintenant que votre cycle est terminé, il sera facile de garder des paramètres sains. Normalement, vos paramètres devraient toujours être comme tel :

  • Ammoniaque : 0ppm
  • Nitrites: 0ppm
  • Nitrates : Entre 0 et 20ppm

Il faut faire un changement d’eau seulement lorsque le taux de nitrates dépasse 20ppm (À moins d’avoir déversé par accident une bouteille complète de produit chimique dans votre bac… Mais ça, c’est une autre histoire).

La fréquence de changements d’eau dépend du nombre et la grosseur des poissons, votre filtreur et la taille du bac. Dans un aquarium cyclé, vous n’avez qu’à vérifier les nitrates, puisque les autres taux sont gérés par les bactéries bénéfiques. On leur dit un gros merci!

Comment faire le cycle pour un aquarium - Poisson Poisson

Conclusion

Vous savez désormais comment faire le cycle de votre aquarium! Vous savez désormais décortiquer le processus et qu’il faut plusieurs étapes avant que ce soit terminé :

  • Vous savez qu’une aquarium cyclée veut dire que l’eau a complété le cycle de l’azote et vous savez comment il se produit.
  • Vous savez que vous avez besoin d’un aquarium rempli, du Prime, un filtreur, une source d’ammoniaque et un kit d’analyse.
  • Vous savez que pour partir le cycle, il faut d’abord enlever le chlore, partir le filtreur, mettre une source d’ammoniaque et attendre ensuite.
  • Vous savez aussi comment analyser les paramètres de l’eau. Vous avez également une suggestion de kit d’analyse (API), vous avez les instructions pour le faire, vous savez comment analyser les résultats et pourquoi utiliser cette nouvelle information.
  • Vous savez également comment identifier la fin du cycle, c’est-à-dire détecter les nitrates. Vous connaissez aussi l’importance de faire un changement d’eau avant de mettre les poissons, et comment entretenir des bons paramètres.

Savez-vous quels poissons vous allez mettre dans votre aquarium?

Maintenant que votre aquarium est prête, c’est le moment d’ajouter des poissons! Savez-vous quelle espèce vous voulez ajouter? Laissez-nous un commentaire pour nous dire vos plans!